Evocion

2018, une bonne année pour développer votre entreprise.

Cette nouvelle année s’annonce comme prometteuse si vous avez la volonté de créer ou développer votre entreprise, notamment grâce à Internet 🙂 – La croissance est de retour et le gouvernement d’Edouard Philippe a lancé, en 2017, une série de réformes visant à encourager la création d’entreprise.

La fin du RSI.

Le régime social indépendant (RSI) était pour de nombreux porteurs de projets un frein pour passer à l’action. Emmanuel Macron avait promis sa suppression. Il disparaît donc progressivement depuis ce 01 janvier. Les indépendants cotisent désormais au régime général tout en conservant les mêmes taux. Néanmoins, je reste méfiant sur cet effet d’annonce car même si le RSI a bien disparu, nous avons peu d’information sur cette « dissolution » qui pourrait bien s’étaler sur plusieurs années. Espérons que ça ne sera pas juste un changement de nom.

Le doublement du plafond des micro-entrepreneurs.

Le principal avantage de cette mesure est que les entrepreneurs avec ce statut peuvent repousser l’échéance de la bascule vers un autre régime juridique. Les nouveaux plafonds sont relativement élevés et même un commerçant qui compte réaliser un chiffre d’affaires supérieur à 150 000 € peut tester son activité avec ce régime la première année. Par contre, ce statut reste toujours peu intéressant pour le développement d’une activité sur le long terme. De plus, les seuils de TVA n’ont pas été modifiés. L’auto-entrepreneur doit donc facturer et déclarer la TVA dès qu’ils dépassent 82 800 € en vente de marchandises ou 33 200 € pour les services.

Création d’entreprise en 2018 : les clignotants sont au vert.

La France connaît actuellement la plus forte croissance observée depuis 2011: 1,9% en 2017 selon l’INSEE. Cette croissance devrait s’amplifier cette année. Le climat actuel est favorable à l’investissement notamment dans les secteurs des services à la personne et aux entreprises, le bien-être, l’artisanat, les métiers d’art et l’innovation. Tout n’est cependant pas rose car même si la productivité industrielle se redresse, le pouvoir d’achat des ménages reste à un niveau faible.

Enfin, le commerce subit encore et toujours la concurrence d’Internet. C’est sur ce support qu’il faut miser. C’est d’ailleurs pour ça que nous sommes là pour vous aider. Je vous souhaite une bonne année 2018 et bonne chance dans vos projets.

Publié le par .