Evocion

Activ’créa, une première démarche dans la création d’entreprise.

En France, 1 entreprise sur 3 est créée par un demandeur d’emploi. Activ’Créa est un service proposé par Pôle emploi permettant à des demandeurs d’emploi d’explorer la piste de la création ou de la reprise d’entreprise comme solution de retour à l’emploi. Source : Pole-emploi.fr

J’ai bénéficié de cette prestation d’août à octobre 2017 avec l’organisme Retravailler EGP. L’accompagnement peut aller jusqu’à trois mois. Un premier entretien va identifier l’idée, nos atouts et contraintes personnelles. Suite à cela, le prestataire suggère s’il est opportun de poursuivre ou non un projet de création d’entreprise. La prestation peut donc s’arrêter dès le premier entretien.

L’objectif de la prestation Activ’créa est de faire émerger une idée d’entreprise et se positionne en amont de la création.

Je venais de suspendre mon activité de webmaster freelance mais j’avais envie de redémarrer une activité similaire. J’étais déjà en contact avec la chambre de commerce et d’industrie (CCI) pour travailler sur le nouveau business plan.

A priori, je n’entrai pas directement dans les objectifs de la prestation Activ’créa, celle-ci devant nous sensibiliser à la création d’entreprise avant de nous rediriger vers un acteur comme la CCI.

Cependant, j’ai eu la chance de tomber sur un très bon conseiller, Monsieur Anthony Rosette, qui a identifié dès la fin du premier entretien qu’il pouvait m’aider à faire le point sur l’adéquation entre ma personnalité, mes envies et mon projet. Travaillant seul, j’avais peu de recul sur mon activité. Je m’étais installé dans une zone de confort dont il n’était pas aisé de sortir malgré mon envie d’évoluer.

Il arrive parfois que notre projet soit bon mais que nous ne soyons pas la bonne personne ou dans le bon moment pour le porter.

Au début de la prestation Activ’créa, des tests de personnalité vérifient nos compétences entrepreneuriales. J’ai été bluffé par ces tests. Après une série de questions qui semblent anodines, un compte rendu nous informe de nos forces et faiblesses. C’est un document sur lequel s’appuie le formateur pour nous conseiller. Le but étant de démarrer une entreprise réaliste et réalisable par son créateur. Le conseiller peut ainsi suggérer de ne pas démarrer un projet inopportun.

Monsieur Rosette m’a donc surtout accompagné sur les aspects personnels de mon projet. Il m’a aidé à réajuster mon business plan pour le faire coïncider avec ma volonté d’évoluer et m’orienter d’avantage sur le conseil. Au final, je conseille Activ’créa à tous ceux qui ont un projet de création d’entreprise. Pour être positionné sur un parcours Activ’Créa, il suffit d’en faire la demande auprès de votre conseiller Pôle Emploi. Que ce soit pour valider une idée ou au contraire, vous éviter de prendre une mauvaise route, le bénéfice est réel. Il n’est pas palpable mais il est réel.

Post-scriptum, suite à la réception d’un email de mon conseiller, Anthony ROSETTE, qui précise le but d’Activ’créa.

[…] Il y a en effet 2 publics et 2 objectifs différent à cette prestation. La première, faire émerger un projet à des personnes ouvertes à la création, la seconde, vérifier la faisabilité à court ou moyen terme d’un projet pour des personnes ayant déjà un projet mais n’ayant pas encore trop avancé dans leur démarche. N’étant pas à l’origine de cette action mais prestataire pour le compte de Pôle Emploi, je préfère compléter votre présentation.

Publié le par .